PARTICIPER À UN GROUPE DE PAROLE

GROUPE DE PAROLE

Les groupes de parole sont des moment intenses, privilégiés, et avant tout, qui appartiennent à ceux qui y participent.

Ils ne sont pas réservés exclusivement aux victimes, ni aux femmes… La violence psychologique peut être vécue en témoin ; la violence psychologique peut être le fait d’une femme. D’un parent. D’un enfant. D’un proche.

Ils ne remplacent pas un accompagnement individuel, ils participent d’une autre démarche : venir échanger, partager sur un thème bien précis, être à la rencontre d’autres personnes ayant vécu une expérience, une histoire similaire. Ils permettent de sortir de l’isolement, du silence, ils activent la prise de conscience.

La prise de conscience peut être déclenchée par la parole d’un ou d’une autre participant(e). Des moments très forts en émotions et en compréhension sont vécus, et exprimés dans le silence ou par la parole, entre larmes et sourires. Il n’y a jamais obligation de parler ; la seule demande est de respecter la parole de l’autre et son ressenti. Pas de jugements mais des interrogations permettant de mettre en lumière des zones d’incompréhension. Chacun(e) y vient à son rythme, en fonction de ses possibilités. Enfin, la confidentialité est un élément clé de ces groupes. Ce qui se dit appartient au groupe et ne doit pas en sortir.

Au-delà de ces groupes, des liens se tissent. Venir en anonyme, puis reprendre sa route un peu moins seul(e), fait aussi partie de la démarche accompagnant la prise de conscience.

« … je suis en échange avec xxx  et yyy….
J’ai aussi reçu un mail très chouette de zzz
Merci pour votre énergie »

« Je n’ose pas encore participer, mais les groupes de parole me sont utiles. J’y apprends beaucoup et comprends mieux son comportement et le mien… »

« Ainsi, je ne suis pas seul… »

Les groupes de parole CVP ont lieu à Boulogne Billancourt, et à Reims. CVP souhaite en organiser dans d’autres villes en 2014 afin d’élargir la possibilité de « parler » aux victimes désireuses d’être entendues. Ils sont animés par une professionnelle de l’accompagnement, ainsi que par d’autres professionnels (avocats, juristes, psychologues, psychométricienne…) selon les groupes.

Leur fonctionnement est permis par les adhésions et les cotisations reçues par CVP. Merci à vous de nous soutenir afin de pouvoir continuer à assurer le bon fonctionnement de ces groupes.

Le programme des groupes de parole se retrouve sur le blog. Vous pouvez aussi nous le demander à : associationcvp@gmail.com

One comment

  1. Votre site et blog sont très intéressants et le spot fred et marie très bien. La campagne 2 est moins évidente. Les 5 mn de décision de départ de Marie sont vraiment très courts, il faut bien + de temps pour décider de partir quand on le décide.
    Pour moi, j’ai changé sur 10 ans, mon ex époux a du sentir que ses carottes étaient cuites, il est parti avec vent et fracas, ce n’est que le lendemain, en lisant « le harcèlement moral » que je n’arrivais pas à lire et à comprendre depuis 10 ans que j’ai réalisé qui, il était et d’un coup, j’ai déroulé ma vie antérieure et ai, enfin, compris la raison de tous mes problèmes de santé.

    Il faut du temps pour comprendre MAIS il faut du temps pour se « re »construire d’autant que le monde judiciaire n’est pas formé. Je suis à la 4ème avocate, en espérant que la dernière sera la bonne. Je n’ai jamais eu affaire à la Justice, actuellement, je constate que les divorces permettent de très bons bénéfices.

    Continez à informer.
    Merci
    Françoise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s