GUÉRIR DU STRESS POST TRAUMATIQUE

Une étude américaine publiée dans « Science Translational Medicine » fait état d’une découverte qui permettrait d’éviter que se développe le syndrome de stress post-traumatique. Pour Samuel Lemitre, psychologue spécialiste du stress et du psychotraumatisme, lutter contre le syndrome d’effroi post-traumatique avec une solution 100% médicamenteuse est une chimère.

TOUT L’ARTICLE DU NOUVEL OBS

4 comments

  1. Bonjour !
    Visiblement, l’article que vous avez la gentillesse de nous annoncer, n’a pas été écrit par un grand connaisseur de la victimologie car le langage signifiant (« Or, le rétablissement de ce système de confiance se fait par le langage signifiant, dans le cadre d’une psychothérapie ») est totalement insuffisant à libérer un survivant de son SSPT. Effectivement, déjà pour une dépression, il est nécessaire d’allier médocs et psychothérapie; mais pour le SSPT, la difficulté réside dans le fait que le vécu traumatisant est imprimé dans les circuits neuronaux. Les affects en sont imprégnés via l’amygdale. Il est nécessaire d’allier un discours très adapté au patient individuellement avec en parallèle une action physique telle que certains massages, ou encore certaines thérapies brèves domaine où les rapides évolutions apportent des messages d’espérance.

    L’article a l’avantage d’informer le grand public sur l’existence et les réalités en conséquences de vécu chez les survivants. Mais je me garderais de le propager vu cette importante lacune. Je recommanderais aux lecteurs de rechercher directement des personnes formées bien spécifiquement dans la victimologie, de longue date. Comme par exemple, à l’Institut de Victimologie de Paris ou le Centre des Buttes-Chaumont.

    Bien cordialement.
    Victor Khagan.

  2. Il y a aussi une étude pilote du Dr Norman Rosenthal* qui propose une approche complémentaire avec des résultats encourrageant sur le syndrome de stress post-traumatique (SSPT) :
    http://bit.ly/112yndc
    * Connu pour avoir le premier décrit la Dépression Saisonnière et découvert son traitement par Luminothérapie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s